Denis Collin : Le progressisme totalitaire

Nous relayons cette tribune de l'excellent Denis Collin, initialement publiée par Marianne. Denis Collin est l'un des principaux contributeurs au blog La Sociale dont nous recommandons chaudement la lecture. L’actuel président de la République française se définit comme un progressiste et cherche à présenter la lutte politique de notre époque comme l’affrontement entre les progressistes... Lire la Suite →

Publicités

Elisée Reclus : effondrement et liberté

Là où le sol s’est enlaidi, là où toute poésie a disparu du paysage, les imaginations s’éteignent, les esprits s’appauvrissent, la routine et la servilité s’emparent des âmes et les disposent à la torpeur et à la mort. Parmi les causes qui dans l’histoire de l’humanité ont déjà fait disparaître tant de civilisations successives, il... Lire la Suite →

Le silence des pantoufles

Ils sont d'abord venus chercher les gilets jaunes, et je n'ai rien dit, parce que je n'étais pas gilet jaune [1]. Puis ils sont venus chercher les syndicalistes, et je n'ai rien dit, parce que je n'étais pas syndicaliste [2]. Ensuite ils sont venus chercher les journalistes, et je n'ai rien dit, parce que je... Lire la Suite →

Orwell : socialisme, machinisme, religion du progrès et humanité molle

Il existe toutefois une difficulté autrement sérieuse que les objections à caractère localisé ou circonstanciel développées dans le précédent chapitre. Prié d’expliquer pourquoi les gens intelligents se trouvent si souvent de l’autre côté de la barricade, le socialiste invoquera en général des raisons de bas intérêt, conscientes ou inconscientes, la conviction non fondée que le... Lire la Suite →

Gilets jaunes : la révolution des pantoufles

MN a écrit ces choses. Elles paraissent ridicules au contemporain au rire de canard. A quoi pensent les canards ? A leur avancement dans le dispositif d’élevage. Sollers, Une vie divine. Depuis la dernière émeute en date, le 16 mars à Paris, on assiste lors des manifestations hebdomadaires des gilets jaunes à un curieux spectacle.... Lire la Suite →

Octave Mirbeau : la grève des électeurs

En cette période de campagne électorale, alors que les représentants de l'oligarchie commencent à s'étriller devant les caméras pour déterminer qui gagnera sa place au chaud, il faut se rappeler le sage conseil que nous donnait Octave Mirbeau dans un article célèbre du Figaro publié en 1888 : refusons de choisir qui de Pierre ou... Lire la Suite →

Comité Invisible: faire sécession

Chacun voit bien que cette civilisation est comme un train qui va au gouffre, et qui accélère. Plus il accélère, plus on entend les hourras hystériques des soiffards du wagon-discothèque. Il faudrait tendre l'oreille pour déceler le silence tétanisé des esprits rationnels qui ne comprennent plus rien, celui des angoissés qui se rongent les ongles... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer