Nietzsche : les louangeurs du travail & l’impossible classe

Dans ces deux paragraphes d'Aurore, Nietzsche dénonce un des fondements de la société industrielle marchande, le salariat, cet acte de prostitution qui consiste pour les hommes à se vendre contre un idéal de confort et de sécurité (on retrouve ici l'idée d'Ellul), sacrifiant ainsi leur individualité. Avec une étonnante prescience (Nietzsche écrit ces lignes dans... Lire la Suite →

Gilets jaunes : négocier ou destituer ?

Depuis le début du mouvement, les gilets jaunes sont tiraillés entre deux tendances centrifuges : négocier avec l’oligarchie, s’inscrire dans le système électoral, bref jouer le jeu du citoyennisme, ou s’engager dans un mouvement destituant qui s’incarne dans le plus petit dénominateur commun de tous les cortèges fluorescents : « Macron démission ! ». Avec l’impasse présente [1],... Lire la Suite →

Blanqui : « Oui, Messieurs, ceci est la guerre entre les riches et les pauvres »

Blanqui participe activement à la révolution de Juillet 1830 qui dépose le roi Charles X. Mais comme toujours, la bourgeoisie organisée confisque la révolution populaire et installe une monarchie constitutionnelle sous le règne du Roi des Français Louis-Philippe. Blanqui et ses amis républicains rédigent plusieurs proclamations menaçantes, appelant à la violence contre le nouveau pouvoir... Lire la Suite →

Quand le vent se lève, s’envole le décor libéral

Lorsqu’ils se trouvent confrontés à de l’opposition devant leurs  initiatives, ils révèlent la haine venimeuse qui se cache sous le masque  de la bienveillance bourgeoise. La moindre opposition fait oublier aux  humanitaristes les vertus généreuses qu’ils prétendent défendre. Ils  deviennent irritables, pharisiens, intolérants. Dans le feu de la  controverse, ils jugent impossible de dissimuler leur... Lire la Suite →

Soyez résolus de ne plus servir (2)

En 1935, dans leurs Directives pour un manifeste personnaliste, Bernard Charbonneau et Jacques Ellul reconnaissaient que "Dans l’état capitaliste, l’homme est moins opprimé par des puissances financières [...] que par un idéal bourgeois, de sécurité, de confort, d’assurance". En 1984, Jacques Ellul développe cette idée en montrant que l'homme moderne ne désire pas la liberté... Lire la Suite →

Du droit à l’insurrection aux assemblées citoyennes, éléments pour notre temps de la Constitution de l’an I

La première Constitution française de 1791 qui instaure une monarchie constitutionnelle est rendue caduque par le renversement de la monarchie consécutif à la prise des Tuileries le 10 août 1792. Le 21 avril 1793, Robespierre présente devant le club des Jacobins le projet de Déclaration des Droits sur lequel il a travaillé avec Saint-Just. Le... Lire la Suite →

«Macron démission ! » Oui, et après ?

Si c’est pour mettre à sa place un autre oligarque, un autre homme ou une femme providentiels qui assouvira ses obsessions narcissiques et ses fantasmes de puissance en prétendant nous représenter, à quoi bon battre le pavé dans le froid et sous la pluie ? Quand une majorité de citoyens ne veulent plus payer l’impôt et... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer