Des « gardiens de la paix » aux « forces de l’ordre » (2)

Jean-Luc Mélenchon a récemment qualifié les forces de police de "barbares". Malgré notre détestation du personnage, il nous est difficile de le contredire s'agissant de forces qui font désormais régner la terreur en ville dans cette tenue. Nous écrivions " Car des fascistes des années 30 aux juntes sud-américaines des années 70-80, et des juntes... Lire la Suite →

Face à l’effondrement : décalage du point de référence, sécession et restauration

Décalage du point de référence Depuis quelques années, rares sont les jours qui passent sans que s’allonge l'effroyable litanie des catastrophes inédites qui frappent notre monde dévasté par la mégalomanie de l’homme industriel. Quand certains s’écharpent pour définir si nous sommes entrés dans l’ère de l’Anthropocène ou dans celle du Capitalocène, il paraît plutôt à... Lire la Suite →

Le silence des pantoufles

Ils sont d'abord venus chercher les gilets jaunes, et je n'ai rien dit, parce que je n'étais pas gilet jaune [1]. Puis ils sont venus chercher les syndicalistes, et je n'ai rien dit, parce que je n'étais pas syndicaliste [2]. Ensuite ils sont venus chercher les journalistes, et je n'ai rien dit, parce que je... Lire la Suite →

Gilets jaunes : la révolution des pantoufles

MN a écrit ces choses. Elles paraissent ridicules au contemporain au rire de canard. A quoi pensent les canards ? A leur avancement dans le dispositif d’élevage. Sollers, Une vie divine. Depuis la dernière émeute en date, le 16 mars à Paris, on assiste lors des manifestations hebdomadaires des gilets jaunes à un curieux spectacle.... Lire la Suite →

Paris, France, 1er mai 2019

https://youtu.be/rHN8mdntSdw Nous sommes dans la capitale du "pays des Droits de l'Homme", pays où l'on peut impunément frapper des manifestants pacifiques, où un commissaire de police couvre ses hommes en déclarant que ces dangereuses personnes âgées sont des "casseurs" avant qu'elles ne soient enfermées derrière le rideau de fer d'un magasin, où un CRS lance... Lire la Suite →

La violence révolutionnaire

« On dit d’un fleuve emportant tout qu’il est violent, mais on ne dit jamais rien de la violence des rives qui l’enserrent. » Bertolt Brecht « Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle... Lire la Suite →

Gilets jaunes : le bon, la brute, et le scélérat

L’acte XIII marque le retour des gilets jaunes  à la spontanéité. Après l’explosion en vol de la liste d’Ingrid Levavasseur désintégrée en seulement quelques jours, l’impasse de la voie institutionnelle est devenue évidente pour une majorité de gilets jaunes qui renoncent désormais à déclarer les manifestations et à collaborer avec les préfectures pour désactiver les... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer