Le silence des pantoufles

Ils sont d’abord venus chercher les gilets jaunes, et je n’ai rien dit, parce que je n’étais pas gilet jaune [1].

Puis ils sont venus chercher les syndicalistes, et je n’ai rien dit, parce que je n’étais pas syndicaliste [2].

Ensuite ils sont venus chercher les journalistes, et je n’ai rien dit, parce que je n’étais pas journaliste [3].

Enfin ils sont venus chercher les enseignants, et je n’ai rien dit, parce que je n’étais pas enseignant [4].

Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour me défendre [5].

Adapté du célèbre texte de Martin Niemöller

[1] Du scélérat au despote, du décor libéral à la terreur d'état. Ce 26 mai, on notera dans les annales que la préfecture de police de Paris a su renouer avec sa grande tradition en raflant en masse des gilets jaunes et en les embarquant dans au moins un bus. 
[2] Ce n'est pas une nouveauté, depuis des années maintenant les délégués syndicaux du public comme du privé sont la cible de mesures de licenciement, de convocations devant des conseils de discipline, etc, en rétorsion de leurs actions. Ces innombrables cas sont régulièrement documentés par Révolution Permanente.
[3] Les journalistes sont des persécutés comme les autres, voir ce témoignage par exemple, cet autre qui va encore plus loin, ou encore se rappeler l'affaire Gaspard Glanz, et même la convocation du directeur d'un des principaux organes de propagande par les services secrets. Un bon résumé du "vent mauvais qui souffle sur l'information" a été publié par Jean-Marie Charron. 
[4] Toulouse 11 nouvelles interpellations dans l'Education Nationale, Révolution Permanente du 24 mai 2019. Voir également la vidéo des sauvageries policières commises à l'occasion contre des gens qui ne faisaient que tenir une banderole.
[5] Gilets jaunes la révolution des pantoufles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :